Travailler à la maison ou comment trouver sa place chez soi ?

Hello les copains !

Cet article va en intéresser pas mal d’entre vous parce qu’il faut savoir qu’en France nous sommes un peu plus d’1 million d’auto-entrepreneur !!! (Génial ! On se couchera moins bête ce soir).

Alors de quoi va t-on parler ici ? Nous allons parler (enfin surtout moi en fait) du statut des auto-entrepreneurs, des démarches pour le devenir, des aides qui existent pour se lancer. Vous l’avez compris une première partie assez théorique mais ultra importante lorsque l’on veut sauter le pas. Et ensuite nous allons aborder la partie que j’ai nommé « Réussir à s’organiser », « Easy ! » vous avez dit ? Mouahah… Et bah non ! La plus difficile pour moi encore aujourd’hui après un an d’indépendance.
Allez j’vous raconte tout en dessous.

Pour vous faire un p’tit récap’ de mon parcours, je suis aujourd’hui graphiste freelance depuis 1 an. Pas du tout destinée à ce métier à la base, j’ai fait un Master assez général dans les domaines de la vente, de la distribution et du marketing.
J’ai toujours su au fond de moi qu’un jour je voulais être mon propre patron, c’était mon objectif, ma ligne directrice de vie professionnelle. Je ne savais pas précisément d’en quoi mais j’imaginais plutôt un commerce physique et j’imaginais surtout cela dans une petite dizaine d’années… (Note à moi-même: ne jamais me lancer dans la voyance)

Auparavant chargée de développement commercial dans une PME j’ai dû quitter mon CDI, fraîchement signé, pour suivre mon conjoint pour son travail (heureusement pour lui que c’était en Corse et pas dans la Creuse hein! Salut les Creusois 😉 Je blaguuueeee!).
Comme dans beaucoup de PME, mes missions étaient très larges. C’est que ce j’adorais d’ailleurs, je ne faisais jamais la même chose et m’ennuyais très peu. Je jonglais donc entre le suivi des stats des commerciaux, la facturation, la gestion du e-commerce, des réseaux sociaux, et la création de tous les outils de communication de l’entreprise.

P1010165-2

Pour faire simple, à l’annonce de mon départ, la direction m’a proposé de me mettre à mon compte et de continuer à leur réaliser leurs visuels à distance en tant que prestataire. Vous imaginez comme j’étais folle de joie !!! Je partais en Corse sans boulot quittant un CDI qui me plaisait pas trop mal et là j’allais pouvoir réaliser mon rêve de devenir le BIG BOSS (certes que de moi… mais BIG BOSS quand même! :D).

Création de mon entreprise en Corse le 1er septembre 2017. Nous voilà un peu plus d’un an après toujours le big boss de moi-même mais… en Picardie (ON NE CHOISIT PAS OÙ L’ON NAIT OOOKKK !?!!!!!!!!!!).

Auto entrepreneur c’est quoi ? :
le statut – les démarches – les aides

Vous pourrez retrouver toutes les informations (c’est là que j’ai pioché) sur le site https://
http://www.portail-autoentrepreneur.fr/statut-auto-entrepreneur

1. Le statut

« Le statut auto-entrepreneur (ou micro-entrepreneur) est un régime simplifié de l’entreprise individuelle. Il permet de créer plus facilement une société à but lucratif, en profitant de démarches administratives et de procédures fiscales et sociales simplifiées. »

Les seules conditions pour pouvoir créer sa micro-entreprises sont les suivantes :
• Être majeur ou mineur émancipé ;
• Ne pas être déjà travailleur non salarié ;
• Avoir une adresse en France ;
• Pour les ressortissants hors Union-Européenne, être titulaire d’une carte de séjour temporaire autorisant l’ouverture d’une auto-entreprise en France (se renseigner auprès de votre préfecture);

Vous pouvez le faire en complément d’une activité salariale ou d’une vie étudiante !

2. Les démarches

En quelques clics sur internet vous pouvez créer votre entreprise. Incroyable mais vrai et testé !

Tout se passe sur le site http://www.lautoentrepreneur.fr

Ce n’est pas le site le plus glamour de la terre mais c’est là dessus que tout se passe. Une fois sur le site, c’est très intuitif  ; il vous suffit de suivre les étapes et de vous munir de toutes les pièces nécessaires que vous allez devoir joindre (ils vous précisent tout cela).

Et voilà vous êtes un BIG BOSS ! 😀

3. Les aides

Je vais vous parler ici des aides générales (hors aides de votre département et de votre région).

  • ACCRE (aide aux chômeurs à la création ou reprise d’entreprise) : il s’agit d’une réduction des charges sociales pendant vos 3 premières années. Plus d’infos ici : https:// http://www.afecreation.fr/pid643/accre.html ;
  • Maintien ARE ou ARCE : il s’agit soit de maintenir mensuellement vos allocations chômage, bien sûr en fonction de ce que vous déclarez ou soit de choisir que Pôle emploi vous verse un capital de départ. L’ARCE (aide à la reprise ou création d’entreprise) correspond à 45% de vos allocations chômage restantes qui vous sont versées par Pôle emploi comme capital de départ. Vous toucherez 22,5% à la création et 22,5% à 6 mois. Attention !! Vous ne toucherez rien d’autres par Pôle emploi que ces 45% versés en deux fois. Le reste de vos allocations chômage vous seront versées mensuellement que si vous vous retrouvez au chômage. Double attention !! Au bout des 6 mois d’existence de votre entreprise, il est nécessaire de faire la demande à Pôle emploi pour toucher les 22,5% restant. Il vous faudra fournir la preuve que votre entreprise est toujours viable (attestation INSEE). Plus d’infos ici : https:// http://www.lecoindesentrepreneurs.fr/choisir-arce-ou-maintien-des-are/  ;
  • Exonération CFE (cotisations foncières des entreprises) : la 1ère année. Plus d’infos ici : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23547 ;

Réussir à s’organiser :
stop aux distractions, oui à un espace dédié

La partie la plus compliquée se trouve bien là ! Du moins pour moi et d’après les nombreux forums que j’ai consulté pour beaucoup d’autres aussi.
Au tout début de mon activité, je trouvais ça trop cool de bosser à la maison, de ne pas avoir d’horaires fixes et pas de compte à rendre…. « FREEDOM » me disais-je ! Mais en quelques semaines j’ai déchanté et le FREESTYLE à commencé…

Pas une pro de l’organisation à la base, que ce soit dans mon travail ou dans ma vie personnelle. Je commence une tâche et puis quelque chose vient m’interrompre alors je m’occupe de cette nouvelle tâche sans finir l’autre et ainsi de suite. Quand tu es au travail et que les deadline approchent ou que ton boss te relance, tu as ta piqûre de rappel mais quand c’est toi et toi seule qui doit faire ce job huuuummm… C’est le gros bin’s !!

Après tu as aussi les petits perturbateurs… La télévision (« Non mais Julien il a fait les yeux doux à Jessica alors qu’il est en couple avec Manon depuis 2 heures !!! ». Cf. Arte bien évidemment ! ). Et le téléphone avec ses petites applications qui te font perdre un temps fou (Hello Insta, Facebook, Snap et ses filtres lapin et toute la clic).

Mais le must du must c’est quand même les talents de femme d’intérieur méconnus jusqu’alors que tu te découvres… « Je ne peux absolument pas travailler avec le plaid en boule sur le canapé », « Ces deux tasses dans l’évier me font de l’oeil, je vais aller les nettoyer, sécher et ranger rapidos », « Aller je vais lancer une machine ça prend 5 minutes après je pourrais m’y mettre », « OMG cette trace sur la fenêtre, il faut absolument que je nettoie ça !! ».

Sérieusement ?!!!

On a l’impression de ressortir les mêmes excuses bidons que pendant les périodes d’exams où tout est bon à faire sauf réviser.

Pour le coup, je connaissais assez bien cette facette de ma personnalité et il fallait chercher une solution pour rapidement mieux m’organiser.

J’ai lu un tas de chose qui m’ont beaucoup aidé. Je vous livre en dessous les quelques astuces qui m’aident au quotidien. Ça ne sera peut-être pas les mêmes pour vous mais déjà ça donne une base. Je vous mets également les liens de plusieurs articles sympas qui vous permettront de trouver l’organisation qui vous convient ! 😉

1. L’agenda

P1010150-2

Cela va peut-être vous paraître évident ou intitule mais aujourd’hui il m’est indispensable ! Dans mon ancien job, j’en avais un dans lequel je notais TOUT (mémoire de poisson rouge bonjour 👋 ). J’ai perdu cette habitude en me mettant à mon compte. Me voilà donc partie à la recherche de l’agenda qui va changer ma vie (figurez-vous que c’est un peu ce qu’il s’est passé). J’ai opté pour un « Planner » qui est un agenda en plus complet.

Le mien est organisé de la manière suivante :

  • Calendrier mensuel pour avoir une vision globale du mois ;
  • Les pages « semaine » pour organiser la semaine ;
  • Les pages « jour » pour organiser la journée ;

Rien de bien extraordinaire pour le moment sauf qu’il y a des petits plus qui ont fait toute la différence pour moi.
Outre la mise en forme qui me correspond parfaitement, il y a un suivi intéressant sur plusieurs points : nos objectifs, notre ressenti, nos points journaliers, hebdomadaires et mensuels. Chaque nouvelle journée nous devons faire le bilan de la veille et à chaque fin de journée nous devons passer en revue nos victoires mais également les choses que nous devons améliorer.

Cela peut paraître dérisoire mais le fait de noter noir sur blanc tous ses points nous met face à la réalité et permet d’améliorer notre organisation. C’est clair que je n’avais pas envie de marquer dans mon planner « Ce matin, j’ai passé 1h sur Snap à essayer de fusionner ma tête avec la photo de ma p’tite nièce ».

Voici le lien du site : https://pandaplanner.com

2. Se fixer des règles

Il ne s’agit pas là d’instaurer un règlement intérieur applicable uniquement à soi-même mais de se fixer quelques règles à respecter coûte que coûte pour ne pas partir en cacahuète. Pour vous citer quelques unes des miennes :

  • Être au bureau au plus tard à 9h ;
  • S’obliger à s’apprêter chaque jour (je ne vous dis pas de vous mettre sur votre 31 mais d’éviter le pyjama Mickey en pilou pilou qui nous impulse plutôt une envie de canapé qu’une envie de travailler) ;
  • Limiter le téléphone et les réseaux sociaux. Accordez-vous une pause et flâner 10 minutes sur les réseaux. Après vous pourrez repartir de plus belle !
  • Se fixer des horaires pour ne pas trop déborder sur sa vie privée. En sens inverse, il faut savoir aussi que créer son entreprise signifie travailler énormément donc il est important de structurer son temps de travail. De plus, éviter toutes ces petites distractions et mieux vous organiser vous permettra de gagner un temps fou que vous pourrez partager avec votre famille ;).

P1010160-2

3. Se créer un espace de travail

L’idéal pour se mette en mode « boulot » à la maison est d’avoir un espace travail. Le PC dans le canap’ ou sur le lit est à bannir !!!
Essayez de vous isoler (autant que possible) et de vous installer un petit coin bureau avec toutes vos affaires. Faites de cet espace un endroit agréable où vous avez plaisir à vous installer pour travailler. Et une fois votre journée terminée, vous fermez tout et vous rentrez chez vous 😉

P1010144-2

Il existe également des espaces de Co-working qui vous permettent de sortir de chez vous et de voir du monde. Si cela vous intéresse, faites des recherches sur internet, il y en a un peu partout. Je ne rentre pas plus dans les détails car pour ma part, dans ce genre d’espace j’arrive encore moins à me concentrer. Mais après peut-être que c’est fait pour vous, alors testez ! 🙂

Voici quelques liens intéressants si vous souhaitez creuser le sujet :

https://www.itg.fr/portage-salarial/les-actualites/freelance-conseils-organisation-quotidien
https://www.codeur.com/blog/conseils-organisation-freelance/ https://captainfreelance.com/blog/2018/07/23/10-conseils-organisation-freelance/

J’espère que cet article vous aura plu et peut-être que certaine personne vont se reconnaître. Alors n’hésitez pas à partager votre expérience avec nous pour qu’on puisse continuer à échanger ensemble. Nous sommes friands de bons conseils !!!! 😀

A très vite !
Bisous sur la joue ❤
L.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s