Sea, sand & sun : on prépare sa peau au soleil !

Après plusieurs mois d’hibernation, on ne les attendait plus. Et tout à coup, du jour au lendemain, l’air de rien, tranquille, boom ! Nos vitamines sun débarquent enfin et c’est la F.O.L.I.E ! On court dans sa garde de robe , on sort ses sandales, short, lunettes de soleil, débardeur, monoï, et c’est partie pour un juillet/août « sea, sand & sun ».  A tel point que vous en oubliez que pour vous, le retour du soleil signifie plus « marbré » que « halé » (que voulez-vous, on est pas tous pareil !).  Objectif teint doré ! Ou pour celles qui comme moi, la peau de rousse de l’équipe, ont déjà commencé à peler à cause des coups de soleil : objectif rattrapage !

Voici la petite check-list à suivre avant de se la jouer BB sur la plage ensoleillée coquillages et crustacés.

#1 On exfolie

IMG_7228

Même si notre moral le vénère, notre peau elle a plutôt tendance à considérer le soleil comme un agresseur. Et encore plus après une longue période de grisaille et d’hibernation. Pour vous imaginer un peu la chose, c’est exactement ce qu’on ressent quand on regarde un film dans le noir depuis une heure et que votre mec (ce con) allume la lumière … vous voyez  ?

Du coup, la première chose à faire quand la météo annonce les cinq soleils et 30 degrés au compteur, c’est de reprendre la bonne habitude d’1 ou 2 gommages par semaine. Ça va permettre de nettoyer la peau en profondeur, d’éliminer les cellules mortes pour avoir une peau neuve et uniforme prête à lutter contre les rayons du soleil.

Astuce feignasse : laisser son pot de gommage dans la douche, ça évite d »oublier.

Pour les plus frileuses qui pensent qu’un gommage pourrait retirer les premières apparitions du bronzage , et bien rassurez-vous ! Notre teint ne dépend pas de la couche extérieur de notre peau . (ATTENTION COURS DE SVT) Pour faire simple, notre corps a en stock deux cellules spécialistes du soleil : les kératinocytes, ils empêchent les rayons du soleil de traverser notre peau et altérer nos cellules voir ADN et les mélanocytes, les producteurs de la mélanine, un pigment qui va adsorber les rayons du soleil et donner un teint hâlé à notre peau.  Du coup, si après un gommage vous passez du marron au blanc … Et bien il va falloir se poser de sérieuses questions !

Pour ma part, j’alterne entre les gommages Rituals qui offrent une large gamme de grains, de parfums avec un prix raisonnable et les gommages homemade composés uniquement de marc de café et d’huile de noix de coco #beabounty.

#2 On hydrate

IMG_E7268

La suite logique à un gommage c’est l’hydratation (alors là, on est sur THE information!). L’eau, au-delà d’être le nerf de la guerre, c’est surtout 65% de notre organisme. Elle est essentielle à l’intérieur comme à l’extérieur.

Sable, sel de mer, chlore, soleil et vent … un corps bien hydraté sera plus armé pour limiter les tiraillements et les démangeaisons que peuvent procurer les après midi bronzettes. Côté produits, il y en a pour tous les goûts : crème, lait, huile, gel… Privilégiez tout de même les produits sans allergène, paraben etc.

Pour le corps, je suis une grand amoureuse des huiles et surtout noix de coco et monoï. Pour le visage, j’utilise depuis plusieurs mois la crème visage Hydraskin Rich de Darphin à laquelle j’ajoute leur l’huile de camomille.

#3 On choisit son alimentation

Au lieu de dépenser 40€  en gélules solaires chimiques, on peut tout à fait se tourner vers des méthodes naturelles, pas contraignantes, gourmandes ET bon marché ! (Que demande le peuple ?). En effet, certains aliments de notre quotidien sont de véritables barrières aux rayons UV mais aussi des accélérateurs du bronzage. Ce sont les fameux antioxydants. Ils vont neutraliser les molécules à l’origine du vieillissement de la peau. Vous les retrouvez notamment dans les vitamines C, E et A.

En tête de liste on retrouve les aliments riches en vitamine A  et en beta carotène, pigment naturel contenu dans les carottes, tomates, mangues, abricots… Véritables protecteurs de la peau, ils vont jouer un rôle majeur dans l’activation de votre mélanine pour déclencher ce fameux teint hâlé. En dehors des aliments, on peut aussi opter  pour des huiles riches en beta carotène tels que le macérat huileux de carottes obtenu grâce à la macération de carottes dans une huile végétale. Appliquer tous les jours avant les vacances, il va protéger votre peau, l’hydrater et lui donner un effet bonne mine.

La bonne nouvelle ! La framboise, baie phare de notre été , est THE antioxydant.  A consommer sans modération.

#4 On oublie pas ses cheveux

IMG_7271

Des tresses, des kikis déstructurés, sel de mer, chlore … bref nos cheveux vivent un véritable enfer pendant l’été. Tout comme le corps, il ne faut pas oublier de les hydrater et même de les nourrir.

N’hésitez donc pas à faire un ou deux bains d’huile par semaine et prévoir une petite coupe après les vacances pour rafraîchir le tout !

De mon côté, pour le bain d’huiles j’applique le Magic Elixir de chez Khiels à la racine et je complète avec de la noix de coco ou du beurre de karité pour les pointes. J’ajouterais sûrement le monoi à ma routine cet été. Du reste, j’utilise le shampoing à la coco  et l’après-shampoing Khiels.

 

C.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s